actu-laudato-si

LAUDATO SI' 28;  17 janvier 2021;

Bonjour,

Ces paragraphes de l’Encyclique sur ‘la nécessité du travail’ apportent une belle réflexion sur le travail comme faisant ‘partie du sens de la vie sur cette terre, chemin de maturation, de développement humain et de réalisation personnelle ’. § 127 Ils resituent le travail dans l’ensemble de la vie, dans sa finalité, et insistent sur l’importance que toute personne puisse avoir une vie digne par le travail et donc y avoir accès. § 128

Le paragraphe 126 recueille l’héritage proprement bénédictin : ‘un travail manuel, imprégné de sens spirituel (…). On a appris à chercher la maturation et la sanctification dans la compénétration du recueillement et du travail. Cette manière de vivre le travail nous rend plus attentifs et plus respectueux de l’environnement, elle imprègne de saine sobriété notre relation au monde.’

‘Ils demeurèrent près de lui ce jour-là...’ Ce verset de l’évangile de ce dimanche évoque cette manière ‘contemplative’ à laquelle Saint Benoît nous invite, vivre le travail en demeurant en présence du Seigneur !

Bonne semaine, à la manière de Benoît,

Sœur Marie et la Congrégation

N'hésitons pas à déposer nos partages, prières, textes, photos...


 « Ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui »

(Jn 1, 35-42)

La passation de Jean le Baptiste à Jésus se fait peu à peu, sur l’invitation de Jean.

Nous voyons aussi le rôle des « passeurs » : André qui annonce à son frère Simon qu’il a vu le Messie, et c’est la rencontre, l’échange de regards et le nom nouveau, « Tu t’appelleras Képhas ce qui veut dire Pierre », avec toute la signification qu’on donnait en ce temps-là au nom propre.

Avant de les faire pêcheurs d’hommes, comme dit St Marc, Jésus les regarde, les invite chez lui : " Venez et voyez ".  Jésus ne les bouscule pas. Il les regarde. Le travail, les randonnées dans la Galilée, la Judée, c’est pour plus tard. Ce qui ne veut pas dire qu’ils ne seront que des assistants passifs. Le moment n’est pas encore venu de les envoyer dans les villages alentour pour préparer la venue de Jésus. Ils doivent l’accompagner d’abord et profiter déjà de son enseignement.

Jésus va s’appuyer sur leur propre expérience d’un travail bien fait, bien adapté, calculé comme celui qu’ils avaient jusque là dans leurs barques et avec leurs ouvriers. Jésus ne sous-estime pas leur métier de pêcheurs. Au contraire, il va les transformer en personnes capables d’attirer, de convaincre, il va se baser sur leur savoir-faire et leur honnêteté, comme le souligne Laudato si (125) « N’importe quelle forme de travail suppose une conception d’une relation que l’être humain peut ou doit établir avec son semblable. »

Sœur Stéphanie, monastère de Prailles. 
Méditation de l’Évangile du 17 janvier 2021  
Deuxième dimanche du Temps Ordinaire— Année B 

Clic pour lire l'évangile du 17 janvier 2021

En ce temps-là,
Jean le Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples.
Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit :
« Voici l’Agneau de Dieu. »
Les deux disciples entendirent ce qu’il disait,
et ils suivirent Jésus.
Se retournant, Jésus vit qu’ils le suivaient,
et leur dit :
« Que cherchez-vous ? »
Ils lui répondirent :
« Rabbi – ce qui veut dire : Maître –,
où demeures-tu ? »
Il leur dit :
« Venez, et vous verrez. »
Ils allèrent donc,
ils virent où il demeurait,
et ils restèrent auprès de lui ce jour-là.
C’était vers la dixième heure (environ quatre heures de l’après-midi).

André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples
qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus.
Il trouve d’abord Simon, son propre frère, et lui dit :
« Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ.
André amena son frère à Jésus.
Jésus posa son regard sur lui et dit :
« Tu es Simon, fils de Jean ;
tu t’appelleras Kèphas » – ce qui veut dire : Pierre.

(Jn 1,35-42)
© www.aelf.org 


Clic pour lire le texte Laudato Si, étape 28

La nécessité de préserver le travail

124. Dans n’importe quelle approche d’une écologie intégrale qui n’exclue pas l’être humain, il est indispensable d’incorporer la valeur du travail, développée avec grande sagesse par saint Jean-Paul II dans son Encyclique Laborem exercens. Rappelons que, selon le récit biblique de la création, Dieu a placé l’être humain dans le jardin à peine créé (cf. Gn 2, 15) non seulement pour préserver ce qui existe (protéger) mais aussi pour le travailler de manière à ce qu’il porte du fruit (labourer). Ainsi, les ouvriers et les artisans « assurent une création éternelle » (Si 38, 34). En réalité, l’intervention humaine qui vise le développement prudent du créé est la forme la plus adéquate d’en prendre soin, parce qu’elle implique de se considérer comme instrument de Dieu pour aider à faire apparaître les potentialités qu’il a lui-même mises dans les choses : « Le Seigneur a créé les plantes médicinales, l’homme avisé ne les méprise pas » (Si 38, 4).

125. Si nous essayons de considérer quelles sont les relations adéquates de l’être humain avec le monde qui l’entoure, la nécessité d’une conception correcte du travail émerge, car si nous parlons de la relation de l’être humain avec les choses, la question du sens et de la finalité de l’action humaine sur la réalité apparaît. Nous ne parlons pas seulement du travail manuel ou du travail de la terre, mais de toute activité qui implique quelque transformation de ce qui existe, depuis l’élaboration d’une étude sociale jusqu’au projet de développement technologique. N’importe quelle forme de travail suppose une conception d’une relation que l’être humain peut ou doit établir avec son semblable. La spiritualité chrétienne, avec l’admiration contemplative des créatures que nous trouvons chez saint François d’Assise, a développé aussi une riche et saine compréhension du travail, comme nous pouvons le voir, par exemple, dans la vie du bienheureux Charles de Foucauld et de ses disciples.

126. Recueillons aussi quelque chose de la longue tradition du monachisme. Au commencement, il favorisait, d’une certaine manière, la fuite du monde, essayant d’échapper à la décadence urbaine. Voilà pourquoi les moines cherchaient le désert, convaincus que c’était le lieu propice pour reconnaître la présence de Dieu. Plus tard, saint Benoît de Nurcie a proposé que ses moines vivent en communauté, alliant la prière et la lecture au travail manuel (“Ora et labora’’). Cette introduction du travail manuel, imprégné de sens spirituel, était révolutionnaire. On a appris à chercher la maturation et la sanctification dans la compénétration du recueillement et du travail. Cette manière de vivre le travail nous rend plus attentifs et plus respectueux de l’environnement, elle imprègne de saine sobriété notre relation au monde.

127. Nous disons que « l’homme est l’auteur, le centre et le but de toute la vie économico-sociale». Malgré cela, quand la capacité de contempler et de respecter est détériorée chez l’être humain, les conditions sont créées pour que le sens du travail soit défiguré. Il faut toujours se rappeler que l’être humain est « capable d’être lui-même l’agent responsable de son mieux-être matériel, de son progrès moral, et de son épanouissement spirituel». Le travail devrait être le lieu de ce développement personnel multiple où plusieurs dimensions de la vie sont en jeu : la créativité, la projection vers l’avenir, le développement des capacités, la mise en pratique de valeurs, la communication avec les autres, une attitude d’adoration. C’est pourquoi, dans la réalité sociale mondiale actuelle, au-delà des intérêts limités des entreprises et d’une rationalité économique discutable, il est nécessaire que « l’on continue à se donner comme objectif prioritaire l’accès au travail...pour tous».

128. Nous sommes appelés au travail dès notre création. On ne doit pas chercher à ce que le progrès technologique remplace de plus en plus le travail humain, car ainsi l’humanité se dégraderait elle-même. Le travail est une nécessité, il fait partie du sens de la vie sur cette terre, chemin de maturation, de développement humain et de réalisation personnelle. Dans ce sens, aider les pauvres avec de l’argent doit toujours être une solution provisoire pour affronter des urgences. Le grand objectif devrait toujours être de leur permettre d’avoir une vie digne par le travail. Mais l’orientation de l’économie a favorisé une sorte d’avancée technologique pour réduire les coûts de production par la diminution des postes de travail qui sont remplacés par des machines. C’est une illustration de plus de la façon dont l’action de l’être humain peut se retourner contre lui-même. La diminution des postes de travail « a aussi un impact négatif sur le plan économique à travers l’érosion progressive du “capital social”, c’est-à-dire de cet ensemble de relations de confiance, de fiabilité, de respect des règles indispensables à toute coexistence civile ». En définitive, « les coûts humains sont toujours aussi des coûts économiques, et les dysfonctionnements économiques entraînent toujours des coûts humains ». Cesser d’investir dans les personnes pour obtenir plus de profit immédiat est une très mauvaise affaire pour la société.

129. Pour qu’il continue d’être possible de donner du travail, il est impérieux de promouvoir une économie qui favorise la diversité productive et la créativité entrepreneuriale. Par exemple, il y a une grande variété de systèmes alimentaires ruraux de petites dimensions qui continuent à alimenter la plus grande partie de la population mondiale, en utilisant une faible proportion du territoire et de l’eau, et en produisant peu de déchets, que ce soit sur de petites parcelles agricoles, vergers, ou grâce à la chasse, à la cueillette et la pêche artisanale, entre autres. Les économies d’échelle, spécialement dans le secteur agricole, finissent par forcer les petits agriculteurs à vendre leurs terres ou à abandonner leurs cultures traditionnelles. Les tentatives de certains pour développer d’autres formes de production plus diversifiées, finissent par être vaines en raison des difficultés pour entrer sur les marchés régionaux et globaux, ou parce que l’infrastructure de vente et de transport est au service des grandes entreprises. Les autorités ont le droit et la responsabilité de prendre des mesures de soutien clair et ferme aux petits producteurs et à la variété de la production. Pour qu’il y ait une liberté économique dont tous puissent effectivement bénéficier, il peut parfois être nécessaire de mettre des limites à ceux qui ont plus de moyens et de pouvoir financier. Une liberté économique seulement déclamée, tandis que les conditions réelles empêchent beaucoup de pouvoir y accéder concrètement et que l’accès au travail se détériore, devient un discours contradictoire qui déshonore la politique. L’activité d’entreprise, qui est une vocation noble orientée à produire de la richesse et à améliorer le monde pour tous, peut être une manière très féconde de promouvoir la région où elle installe ses projets ; surtout si on comprend que la création de postes de travail est une partie incontournable de son service du bien commun.

extrait de : LETTRE ENCYCLIQUE LAUDATO SI’[nbsp

DU SAINT-PÈRE FRANÇOIS 
SUR LA SAUVEGARDE DE LA MAISON COMMUNE 


Vos partages sur l'étape 28 :

Grâce à vous, et à votre invitation à la réflexion sur « le Travail libération dans nos vies »  selon la règle de St Benoît.
En cette année de drame de la pandémie de la Covid-19 et de ses variants, où le « travail distanciel », s’est développé avec les nouvelles technologies, smartphones et ordinateurs par le « Télétravail - remplaçant le présentiel » pour ceux qui ont eu cette « chance » professionnelle, représente un réel secours économique et résilient. Toutefois, nous voyons ici et là, dans toutes les professions, les nombreux problèmes psychologiques qui touchent les liens fragilisés de notre humanité inadaptée…et désemparée… Alors, comme l’écrit Boris Cyrulnik, père de la « Résilience », dans cette épreuve, pour mieux résister, la foi en Dieu peut réparer nos vies : dans et par le travail, grâce à la profondeur de notre vie spirituelle. Mais dans ce monde d’après, que restera t’il de la cohésion sociale et du travail en équipe ?

> Dans l’Espoir que grâce à la vaccination qui se met en place depuis hier soir, avec les 700 centres opérationnels en France. L’espérance de pouvoir éradiquer la pandémie dans le monde devient alors plus réaliste à l’horizon 2021/22. Nous pourrons espérer, à partir du deuxième semestre, revivre libre dans le monde d’après… ?? - Mais, quel sera ce monde ??

Nous avons tous besoins de vos prières, chère sœur Marie, et mes chères sœurs.
Vous êtes aussi dans mes prières quotidiennes…
Que DIEU vous garde, et par son amour éternel, vous donne sa force !
Michel Guillon

Vos partages sur l'étape 28 :

La technique, la robotisation ont permis de faire, à la place des travailleurs, des tâches dangereuses ou difficiles. Mais ce faisant, des emplois ont été détruits ; pire, on a contraint les ouvriers et les employés à des cadences ou des conditions de travail indignes. Ici et partout. Et la pandémie prive d’emploi des millions de personnes.
« Que cherchez-vous ? » demande Jésus aux deux qui le suivent. Et nous aujourd’hui, que cherchons-nous ? Si nous voulons suivre Jésus, nous ne pouvons pas ne pas dénoncer les conditions de travail, le chômage, la précarisation et ignorer que des êtres humains pâtissent de nos modes de vie « occidentale ».
Ouvre nos yeux, Seigneur, afin de dénoncer le mal partout et aide nos dirigeants et chefs d’entreprise à être attentifs à chacun, à partager le travail, à changer le monde.

Martine

Nous avons fini le temps de Noël dimanche dernier par le Baptême du Seigneur qui nous a purifiés de nos péchés.
Il a sauvé le monde entier et nous redonne de l'espérance dans nos vies quotidiennes, en particulier ceux qui sont plus touchés dans la maladie dépressive ou se trouvent face à un avenir incertain ou voudraient mettre fin à leur vie dans cette période difficile qui n'en finit pas.
Avoir peur,  être angoissé, s'inquiéter, être renfermé, négatif.... cela est normal : nous sommes tous  humains.
 Nous, les croyants,  nous n'avons pas une grâce particulière  pour vivre pleinement une vie positive au quotidien dans la confiance totale ; nous sommes tous pêcheurs.
Lundi de cette semaine, nous sommes rentrés dans le temps ordinaire pour réapprendre à servir  en étant des artisans de paix et d'unité, pour un travail extraordinaire en aimant et en respectant ce qui nous entoure.
Prions pour tous les travailleurs qui ne travaillent plus depuis le début de la crise de la covid et qui ne savent pas quand ils  vont reprendre.
Arrêtons de nous plaindre pour un oui ou pour  un non quand nous n'avons plus la vie  chrétienne d’autrefois...(les messes ...)
Rendons plutôt grâce à Dieu pour ce qu'on a et ce qu'on vit.
Prions pour tous ceux qui sont privés de ne pas vivre leur foi librement .
Soyons des travailleurs joyeux dans la foi et dans nos convictions ; ce sont des valeurs sûres et dignes.
Heureux celui qui met sa joie dans le service du maître de la vie ;  c'est là qu'on apprend à respecter les codes du savoir- vivre .... ,  en particulier en ce moment avec les barrières sanitaires de la pandémie pour protéger les autres et soi-même, pour éviter de faire circuler le virus.
Soyons toujours prudents.
C'est alors qu'on peut s'ouvrir aux autres, être heureux de donner son temps.... c'est notre joie profonde.
Ne soyons pas des orgueilleux, nous sommes tous concernés pas cette crise ; notre mission c'est de prier pour ceux qui ne sont pas conscients,  ceux qui ont la charge du bien commun.... et non de juger. Soyons des miséricordieux comme notre père qui est aux cieux.
Seigneur, viens à notre secours et sauve nous.
Prends pitié.
Bon temps de l'ordinaire " couleur verte " la couleur de l'espérance.
N'oubliez pas de prier pour moi et je vous assure ma prière quotidienne et mon amitié.

Jocelyne oblate de Bouzy la Forêt

 

Vos partages sur l'étape 28 :

Le texte de Laudato SI  de la semaine nous rappelle les deux piliers de notre vie quotidienne : « Ora et Labora », prie et travaille. Quelque soit l’œuvre sur laquelle tu t’engages, n’oublie pas de la mettre sous le regard de Dieu. Toute humble la tâche soit-elle, ou toute glorieuse aux yeux des hommes puisse-t-elle paraître, n’oublie pas de la porter sous le regard de Jésus. Attention à l’orgueil, à la glorification par les actes….. La tentation est toujours forte de nous glorifier de ce que nous faisons, de ce que nous paraissons. « Rabbi, où demeures-tu ? » Ils allèrent, ils virent où il demeurait et ils restèrent auprès de lui. Ensuite, André part témoigner. Jésus pose son regard, comme Jean le Baptiste. Seigneur, apprends-nous à demeurer en toi, au milieu de nos actions diverses, à les mettre au service de ta Parole. « Non, pas à nous Seigneur, mais à ton Nom donne gloire… »
Jean-Pierre

Retour

Déposez vos partages

Suite aux paragraphes de Laudato Si', déposez :

- une phrase de Laudato Si' qui vous paraît importante
- le fruit de vos méditations, votre prière, vos poésies, vos chants…
- une photo prise de chez vous, un dessin, accompagnés d’un petit texte, fruit de votre contemplation…
- et vos intentions et demandes de prière,

Ces textes doivent être courts, fruit de votre méditation. Ils pourront être publiés sur le site (merci de veiller à ne pas dépasser un texte de cinq phrases).
Par mail à : toile(arobase)benedictines-bndc.com
Ou remplissez le formulaire :




Voir toutes les étapes de la toile Laudato Si :

20 juin 2021, Laudato Si’ 50

Méditation sur l'évangile du dimanche 20 juin 2021 : Douzième dimanche du Temps Ordinaire (Mc 4, 35-45)

Laudato Si' 50:  Prière pour notre terre

Lire la suite

13 juin 2021, Laudato Si’ 49

Méditation sur l'évangile du dimanche 13 juin 2021 : Onzième dimanche du Temps Ordinaire (Mc 4, 26-34)

Laudato Si' 49:  VIII. LA REINE DE TOUTE LA CRÉATION

Lire la suite

6 juin 2021, Laudato Si’ 48

Méditation sur l'évangile du dimanche 6 juin 2021 : Fête du Saint Sacrement (Mc 14, 12-16; 22-26)

Laudato Si' 48:  La Trinité et la relation entre les créatures

Lire la suite

30 mai 2021, Laudato Si’ 47

Méditation sur l'évangile du dimanche 30 mai 2021 : Fête de la Trinité (Mt 28, 16-20)

Laudato Si' 47:  Les signes sacramentaux et le repos pour célébrer

Lire la suite

23 mai 2021, Laudato Si’ 46

Méditation sur l'évangile du dimanche 23 mai 2021 : Fête de la Pentecôte (Jn 15, 26-27 ; 16, 12-15)

Laudato Si' 46:  Amour civil et politique

Lire la suite

16 mai 2021, Laudato Si’ 45

Méditation sur l'évangile du dimanche 16 mai 2021 : Septième semaine du Temps Pascal (Jn 17, 11b-19)

Laudato Si' 45:  Joie et paix

Lire la suite

09 mai 2021, Laudato Si’ 44

Méditation sur l'évangile du dimanche 9 mai 2021 : Sixième semaine du Temps Pascal (Jn 15, 9-17)

Laudato Si' 44:  La conversion écologique

Lire la suite

02 mai 2021, Laudato Si’ 43

Méditation sur l'évangile du dimanche 2 mai 2021 : Cinquième semaine du Temps Pascal (Jn 15, 1-8)

Laudato Si' 43:  Éducation pour l'alliance entre l'humanité et l'environnement

Lire la suite

25 avril 2021, Laudato Si’ 42

Méditation sur l'évangile du dimanche 25 avril 2021 : Quatrième semaine du Temps Pascal (Jn 10,11-18)

Laudato Si' 42: Miser sur un autre style de vie

Lire la suite

18 avril 2021, Laudato Si’ 41

Méditation sur l'évangile du dimanche 18 avril 2021 : Troisième semaine du Temps Pascal (Lc, 24, 35-48)

Laudato Si' 41: Les religions dans le dialogue avec les sciences

Lire la suite

11 avril 2021, Laudato Si’ 40

Méditation sur l'évangile du dimanche 11 avril 2021 : Deuxième semaine du Temps Pascal (Jn 20, 19-31)

Laudato Si' 40: Politique et économie en dialogue pour la plénitude humaine

Lire la suite

04 avril 2021, Laudato Si’ 39

Méditation sur l'évangile du dimanche 4 avril 2021 : Dimanche de Pâques (Jn 20, 1-9)

Laudato Si' 39: Politique et économie en dialogue pour la plénitude humaine

Lire la suite

28 mars 2021, Laudato Si’ 38

Méditation sur l'évangile du dimanche 28 mars 2021 : DImanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur (Mc 14,) 15

Laudato Si' 38: Dialogue et transparence dans les processus de prise de décision

Lire la suite

21 mars 2021, Laudato Si’ 37

Méditation sur l'évangile du dimanche 21 mars 2021 : « Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il donne beaucoup de fruit.  » (Jn 12, 20-33)

Laudato Si' 37: Le dialogue en vue de nouvelles politiques nationales et locales

Lire la suite

14 mars 2021, Laudato Si’ 36

Méditation sur l'évangile du dimanche 14 mars 2021 : « Dieu a envoyé son Fils pour que, par lui, le monde soit sauvé » (Jn 3, 14-21)

Laudato Si' 36: Quelques lignes d'orientation et d'action

Lire la suite

7 mars 2021, Laudato Si’ 35

Méditation sur l'évangile du dimanche 7 mars 2021 : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai » (Jn 2, 13-25)

Laudato Si' 35: Quelques lignes d'orientation et d'action

Lire la suite

28 février 2021, Laudato Si’ 34

Méditation sur l'évangile du dimanche 28 février 2021 : « Maître, il est beau pour nous d’être ici ! » (Marc 9, 5)

Laudato Si' 34: La justice entre générations

Lire la suite

21 février 2021, Laudato Si’ 33

Méditation sur l'évangile du dimanche 21 février 2021 : «Jésus fut tenté par Satan, et les anges le servaient » (Mc 1, 12-15)»

Laudato Si' 33: Le principe du bien commun

Lire la suite

14 février 2021, Laudato Si’ 32

Méditation sur l'évangile du dimanche 14 février 2021 : « La lèpre le quitta et il fut purifié » (Mc 1, 40-45)

Laudato Si' 32: L'écologie de la vie quotidienne

Lire la suite

7 février 2021, Laudato Si’ 31

Méditation sur l'évangile du dimanche 7 février 2021 : « Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies » (Mc 1, 29-39)

Laudato Si' 31: L'écologie culturelle

Lire la suite

31 janvier 2021, Laudato Si’ 30

Méditation sur l'évangile du dimanche 31 janvier 2021 : «« Il enseignait en homme qui a autorité » (Mc 1, 21-28)

Laudato Si' 30: Une écologie intégrale

Lire la suite

24 janvier 2021, Laudato Si’ 29

Méditation sur l'évangile du dimanche 24 janvier 2021 : « Convertissez-vous et croyez à l’Évangile » (Mc 1, 14-20)

Laudato Si' 29: L'innovation biologique au service de la recherche

Lire la suite

17 janvier 2021, Laudato Si’ 28

Méditation sur l'évangile du dimanche 17 janvier 2021 : « Ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui » (Jn 1, 35-42)

Laudato Si' 28: La nécessité de préserver le travail

Lire la suite

10 janvier 2021, Laudato Si’ 27

Méditation sur l'évangile du dimanche 10 janvier 2021 : Mc  : «Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie».

Laudato Si' 27: Le relativisme pratique

Lire la suite

03 janvier 2021, Laudato Si’ 26

Méditation sur l'évangile du dimanche 3 janvier 2021 : Mt 2, 1-12 : «Où est le roi des Juifs?».

Laudato Si' 26: Crises et conséquences de l'anthropocentrisme moderne

Lire la suite

27 décembre 2020, Laudato Si’ 25

Méditation sur l'évangile du dimanche 27 décembre 2020 : Luc 2, 22-40 : « Mes yeux, Seigneur, ont vu ton salut ».

Laudato Si' 25: La globalisation du paradigme technocratique

Lire la suite

20 décembre 2020, Laudato Si’ 24

Méditation sur l'évangile du dimanche 20 décembre 2020 : « Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut» (Lc 1, 32)

Laudato Si' 24: La globalisation du paradigme technocratique

Lire la suite

13 décembre 2020, Laudato Si’ 23

Méditation sur l'évangile du dimanche 13 décembre 2020 : «Au milieu de vous se tient Celui que vous ne connaissez pas» (Jean 1,6-9 ; 19-28)

Laudato Si' 23: La racine humaine de la crise écologique

Lire la suite

6 décembre 2020, Laudato Si’ 22

Méditation sur l'évangile du dimanche 6 décembre 2020 : « Préparez les chemins du Seigneur » (Mc 1, 1-8)

Laudato Si' 22: Le regard de Jésus

Lire la suite

29 novembre 2020, Laudato Si’ 21

Méditation sur l'évangile du dimanche 29 novembre 2020 : « Veillez, car vous ne savez pas quand vient le maître de la maison » (Mc 13, 33-37)

Laudato Si' 21: La destination commune des biens

Lire la suite

22 novembre 2020, Laudato Si’ 20

Méditation sur l'évangile du dimanche 22 novembre 2020 : « Ce que vous avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait» (Mt 25, 40)

Laudato Si' 20: Une communion universelle

Lire la suite

15 novembre 2020, Laudato Si’ 19

Méditation sur l'évangile du dimanche 15 novembre 2020 : «Tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup» (Mt 25, 14-15.19-21)

Laudato Si' 19: Le message de chaque créature dans l’harmonie de toute création

Lire la suite

8 novembre 2020, Laudato Si’ 18

Méditation sur l'évangile du dimanche 8 novembre 2020 : « Voici l’époux, sortez à sa rencontre » (Mt 25, 1-13)

Laudato Si' 18: Le mystère de l'univers

Lire la suite

1er novembre 2020, Laudato Si’ 17

Méditation sur l'évangile du dimanche 1er novembre 2020 : «Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! » » (Mt 5, 1-12a)

Laudato Si' 17: La sagesse des récits bibliques (suite)

Lire la suite

25 octobre 2020, Laudato Si’ 16

Méditation sur l'évangile du dimanche 25 octobre 2020 : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, et ton prochain comme toi-même » (Mt 22, 34-40)

Laudato Si' 16: La sagesse des récits bibliques

Lire la suite

18 octobre 2020, Laudato Si’ 15

Méditation sur l'évangile du dimanche 18 octobre 2020 : «Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » (Mt 22, 15-21)

Laudato Si' 15 : L’Évangile de la Création

Lire la suite

11 octobre 2020, Laudato Si’ 14

Méditation sur l'évangile du dimanche 11 octobre 2020 : « Tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce...» (Mt 22, 1-10)

Laudato Si' 14 : Diversité d'opinions

Lire la suite

4 octobre 2020, Laudato Si’ 13

Méditation sur l'évangile du dimanche 4 octobre 2020 : « Quand approcha le temps des fruits...» (Mt 21, 33-43)

Laudato Si' 13 : La faiblesse des réactions

Lire la suite

27 septembre 2020, Laudato Si’ 12

Méditation sur l'évangile du dimanche 27 septembre 2020 : « Mon enfant, va travailler aujourd’hui à ma vigne.» (Mt 21, 28-32)

Laudato Si' 12 : Inégalité planétaire

Lire la suite

20 septembre 2020, Laudato Si’ 11

Méditation sur l'évangile du dimanche 20 septembre 2020 : "Allez à ma vigne, vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste." (Mt 20, 1-16)»nbsp]

Laudato Si' 11 : Détérioration de la qualité de la vie humaine et dégradation sociale

Lire la suite

13 septembre 2020, Laudato Si’ 10

Méditation sur l'évangile du dimanche 13 septembre 2020 : "Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois" (Mt 18, 21-35)»nbsp]

Laudato Si' 10 :  La perte de biodiversité

Lire la suite

6 septembre 2020, Laudato Si’ 9

Méditation sur l'évangile du dimanche 6 septembre 2020 : «Vous êtes tous frères»  (Mt 18, 15-20)

Laudato Si' 9 :  La perte de biodiversité

Lire la suite

30 août 2020, Laudato Si’ 8

Méditation sur l'évangile du dimanche 30 août 2020 : «Quiconque veut sauver sa vie la perdra ; mais quiconque perd sa vie à cause de moi  la gardera»  (Mt 16, 21-28)

Laudato Si' 8 :  La question de l'eau

Lire la suite

23 août 2020, Laudato Si’ 7

Méditation sur l'évangile du dimanche 23 août 2020 : « Pour vous qui suis-je ?»  (Mt 16, 13-20)

Laudato Si' 7 :  Le climat comme bien commun

Lire la suite

16 août 2020, étape 6

Méditation sur l'évangile du dimanche 16 août 2020 : « Seigneur, viens à mon secours » (Mt 15, 21-28)

Laudato Si' 6 :  Pollution, ordure et culture du déchet

Lire la suite

9 août 2020, étape 5

Méditation sur l'évangile du dimanche 9 août 2020 : « Ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux » (Mt 14, 22-33)

Laudato Si, étape 5 :  Ce qui se passe dans notre maison

Lire la suite

2 août 2020, étape 4

Méditation sur l'évangile du dimanche 2 août 2020 : « Tous mangèrent et furent rassasiés, et on enleva le surplus des morceaux : douze paniers pleins. » Mt 14, 20

Laudato Si' 4 :  Mon appel

Lire la suite

26 juillet 2020, étape 3

Méditation sur l'évangile du dimanche 26 juillet 2020 : « Tirer de son trésor du neuf et de l’ancien » Mt 13, 52

Laudato Si' 3 : Saint François d’Assise

Lire la suite

19 juillet 2020 : Laudato Si, étape 2

Méditation sur l'évangile du dimanche 19 juillet 2020 : " Vous risqueriez en ramassant l’ivraie d’arracher aussi le blé." Mt 13,29

Laudato Si' 2 : Unis par une même préoccupation

Lire la suite

12 juillet 2020 : Laudato Si, étape 1

Méditation sur l'évangile du dimanche 12 juillet 2020 : «Voici que le semeur est sorti pour semer…» Mt 13,13

Laudato Si' 1 : Rien de ce monde ne nous est indifférent

Lire la suite

Laudato Si

Introduction au projet de la toile Laudato Si'

Lire la suite

Abonnez-vous à la newsletter de la toile Laudato Si' :

(Vous recevrez un MAIL avec un LIEN pour VALIDER votre inscription)

Retour